La Grange aux Dîmes

Son histoire

L’Abbaye de Thiron fut fondée en 1114 par Saint-Bernard de Ponthieu. Ce haut lieu de spiritualité donna naissance au 12ème siècle à l’Ordre de Tiron, dont le rayonnement s’étendait alors jusqu’en Écosse.

Il subsiste aujourd’hui l’église abbatiale (classée Monument Historique) et ses dépendances (Inscrites à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques) dont fait partie la Grange aux Dîmes. Ce bâtiment accueillait au Moyen-âge le produit de la Dîme, un impôt que les paysans payaient en nature à l’abbaye (= un dixième des récoltes).

L’édifice était à l’origine tout en bois et portait une toiture qui descendait jusqu’à reposer sur un muret à un mètre du sol. Les fouilles archéologiques préventives, organisées par l’INRAP en 2005, ont permis de lever le voile sur l’histoire architecturale de la Grange aux Dîmes.
La dendrochronologie (l’étude de datation du bois) a  permis de situer l’âge de la charpente vers la fin du 15e siècle.
Au début du 18e siècle, une inondation endommage sérieusement la grange qui aurait dû être démolie. Mais faute de moyens le bâtiment subsiste toujours et c’est à cette époque que les pignons et la façade nord sont murés, puis le bâtiment est réduit de moitié au sud.
Au 19e siècle une nouvelle façade d’enduit traditionnel du Perche (sable, chaux, silex et grison), avec de grandes arcades en brique est créée. Un charron y habitera au début du 20e siècle.
La commune de Thiron-Gardais a acheté le bâtiment en 1996. Après deux années de réhabilitation par la Communauté de Communes du Perche Thironnais, la Grange aux Dîmes ouvre ses portes au public en juin 2006.

1900 2002 2006

C’est une structure touristique et une Maison des Services Publics, qui accueille les bureaux de la Communauté de Communes, de l’Union des Associations et l’Office de tourisme du Perche Loupéen et  Thironnais. Des permanences y sont tenues par les services publics et un Cyber Emploi est à disposition des habitants. Un accès Internet wifi gratuit y est aussi à votre diposition.

La Grange aux Dîmes c’est aussi l’entrée des Jardins Thématiques de l’Abbaye et un centre culturel qui accueille des expositions temporaires, des ateliers et des animations.